Cremenaturelle
- 51 -

Que faire si mon enfant refuse de rester chez sa mamie ?

Votre emploi du temps vous a obligé à envoyer votre enfant chez sa mamie. Le problème réside sur le fait qu’il ne veut plus y rester. En effet, il vous demande avec insistance de venir le récupérer au plus vite, car il veut rentrer à la maison. Voici quelques astuces à prendre en compte en fonction de la situation. 

Rue, Le Peuple, Enfant, Femme

Il veut rentrer, car il ne veut pas vous quitter

Votre enfant refuse de rester un jour de plus chez sa mamie ? Cela peut être dû au fait que vous lui manquez. Il cherche alors tous les moyens possibles pour rentrer auprès de ses parents le plus vite possible. Notez qu’un enfant peut anticiper le manque que peut lui causer l’absence de ses parents à ses côtés. Cela est valable, peu importe la situation. 

Votre progéniture peut par exemple ressentir que vous n’êtes pas dans votre état normal. Par conséquent, il insistera pour rentrer auprès de vous au plus vite. Pour cela, il vaut mieux le rassurer rapidement en lui disant doucement que tout ira bien. Vous devez le mettre en confiance pour qu’il comprenne que vous gérez la situation. Il se peut aussi que votre progéniture ait besoin d’un moment de tendresse.

La nuit lui fait peur chez sa mamie

Comprenez bien qu’un enfant doit passer par un moment où il a peur de tout. Il se met alors à chercher le réconfort ainsi que la protection de ses parents. N’oubliez pas qu’il peut se retrouver à dormir seul dans la chambre d’ami quand il sera chez sa mamie. Il peut alors avoir la sensation de voir des ombres partout. De ce fait, il cherchera tous les moyens pour rentrer chez vous. Pour commencer, vous devez passer par sa mamie en lui demandant de laisser la veilleuse allumée chaque nuit. Elle doit aussi intervenir au plus vite dès que votre enfant fait un cauchemar. Par ailleurs, vous pouvez le rassurer en lui proposant de dire tout ce qu’il a dans son cœur.

Votre enfant pense que sa grand-mère est trop sévère avec lui

Les petits-enfants n’aiment pas quand leur grand-mère est trop sévère avec lui. Mais, cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas le droit de gronder votre enfant. En outre, il faut faire attention à ne pas critiquer directement sa grand-mère devant son enfant. Vous risquez d’aggraver la situation. D’un autre côté, il ne faut pas non plus critiquer votre progéniture devant sa grand-mère. Il peut se sentir incompris. Il vaut mieux discuter tout seul avec sa mamie pour trouver une solution. Vous avez aussi la possibilité de proposer une balade à vélo à votre enfant s’il reste chez sa grand-mère. Vous pouvez lui proposer cela dès son retour de chez sa grand-mère.

Émettez une réponse concernant notre pige si jamais vous souhaitez réagir !